Un modèle de vigilance organisationnelle : le cas des processus de conception de produits industriels

auteurs

  • Brion Sébastien

mots-clés

  • Innovation
  • Speed
  • NPD reliability
  • New product development
  • Rapidité
  • Fiabilité des processus
  • Développement de produits

type de document

THESE

résumé

En matiere d'innovation, les annees 90 ont ete marquees par l'obsession de la reduction des delais. Mais, la rapidite a ses limites et nombreuses sont les entreprises qui en ont fait les frais. On peut citer les problemes rencontres par mercedes lors de la sortie d'un de ses derniers vehicules ou encore les problemes de fiabilite de certains produits chez microsoft. . . Ces exemples mettent en lumiere le dilemme auquel doivent faire face les projets d'innovation : etre rapides sans perdre en fiabilite. La recherche entend explorer les questions sous-jacentes a la gestion de ce dilemme en s'appuyant sur le concept de vigilance. Concept qui se trouve etre defini et explique et qui permet d'aborder la problematique de la conception de produits sous un angle nouveau. L'etude des processus repose sur la combinaison d'une methodologie quantitative et qualitative. La premiere vise a donner une vue statique des pratiques de conception en proposant un modele explicatif de la rapidite et de la fiabilite des processus d'innovation et constitue les bases du modele de vigilance organisationnelle. Ces bases seront reprises dans l'etude qualitative dont le but est d'offrir une vision dynamique et detaillee des comportements et des supports de la vigilance des participants. Ce double protocole revele que dans la variete des pratiques de conception, la capacite d'adaptation des projets aux evolutions rapides des marches repose sur un principe de vigilance reciproque et collective de la part des acteurs. Des dispositifs et des outils de formalisation viennent soutenir et favoriser l'exercice de cette vigilance collective reciproque.

article PDF

plus d'information